Candide - Commentaire sur Le chapitre 19

de

4.5/5 (2 évaluations)

À propos de ce commentaire sur Candide

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du chapitre 19 de Candide ou l'Optimisme de Voltaire, avec le texte étudié, une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce conte philosophique.

Le chapitre 19 est situé juste après celui consacré à la visite de l’Eldorado, lieu utopique qui constitue une pause dans le récit, mais également une étape capitale dans l’évolution de Candide, et qui fait basculer son point de vue sur le monde. Avant d’arriver à Eldorado, Candideétait un jeune homme passif et docile, victime de ses préjugés et de l’éducation de Pangloss. C’est  au moment où il quitte ce paradis que commence la seconde phase de son éducation. Accompagné de son valet Cacambo, Candide souhaite toujours retrouver Cunégonde et acheter un royaume grâce aux trésors amassés à Eldorado, mais, peu à peu, en faisant route vers Surinam, les deux compagnons sont ramenés à la réalité et aux horreurs qui l’accompagnent. Cette fois, Candide se révolte, ce qui marque le début d’une conquête de soi-même qui le conduira à l’indépendance.

Après quelques éclairages sur le contexte historique dans lequel s’inscrit Candide, sur le conte philosophique et sur la situation de l’extrait dans l’œuvre, le commentaire composé s’intéresse au retour du jeune Candide à la réalité : dans ce passage, il est confronté à tout ce que le monde compte d’horreurs et de malheurs, ce qui provoque sa révolte, notamment contre les enseignements de Pangloss.

Structure de ce commentaire du livre

  • Texte étudié (2 pages)

    Le passage du chapitre 19 de Candide reproduit

  • Mise en contexte (1 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : le contexte historique, le conte philosophique et la situation de l'extrait étudié

  • Commentaire (2 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes du retour à la réalité et de la révolte de Candide

À propos du livre Candide

Candide est le résultat d’une dispute entre Voltaire et Rousseau. Leurs relations s’enveniment dès 1755, essentiellement à cause de leurs différences de vues sur les questions philosophiques. Les choses iront jusqu’à la dénonciation de Voltaire par Rousseau : ce dernier dénonce l’auteur de Candide comme étant à l’origine d’un pamphlet irréligieux. Les choses ne feront qu’empirer.

Publié en 1759, Candide est la réponse à la Lettre sur la Providence de Rousseau, porteuse de la doctrine optimiste dans la lignée de Leibnitz. C’est la principale portée philosophique de Candide : les discours métaphysiques n’apportent pas de réponse aux multiples formes du mal. Candide est aussi une forme aboutie du conte philosophique qui consiste en le développement d’une idée centrale sans de longues et ennuyeuses démonstrations.

Partager ce commentaire

http://img.lepetitlitteraire.fr/analyses-litteraires/francois-voltaire/candide/commentaire-le-chapitre-19 Copier

Évaluations

2 avis sur ce commentaire

Ces analyses du livre "Candide" pourraient également vous intéresser

Pourquoi s'abonner ?

Avec l'abonnement lePetitLitteraire.fr, vous accédez à une offre inégalée d’analyses de livres :

1814 PDF
d’analyses de livres à télécharger
Rédigées par des profs
et validées par un comité éditorial

Réussis tes études avec des analyses faites par des professeurs !

Dès 0,99 € par fiche de lecture

Découvrir l'abonnement